Fromage : les trois recettes incontournables

Source de phosphore et de calcium, le fromage est un incontournable de la cuisine française. Si certains l’utilisent pour produire de l’électricité, il permet surtout de créer une ambiance chaleureuse autour d’un bon repas.

 
 

Des raclettes pour tous les goûts !

 

raclette. image domaine public
Des raclettes pour tous les goûts ! Image du domaine public.

Rien de plus simple qu’une raclette pour rassembler rapidement vos proches autour de la table. Avec ce plat convivial, personne n’a besoin de passer des heures en cuisine pour émoustiller les papilles gustatives de chacun… Et s’il suffit de fromage à raclette, de pommes de terre, de charcuterie et de cornichons pour une recette classique, bien d’autres variantes sont possibles ! Voici quelques idées :

 

Une raclette aux allures nordiques avec du saumon.
 
Une raclette végétarienne où tous les légumes sont les bienvenus : poivrons, carottes, tomates, aubergines, etc.
 
Une raclette estivale avec des olives et des tomates séchées.
 
Une raclette multi fromages avec du reblochon, du chèvre, du camembert, du Morbier, de l’emmental, etc.
 

Une raclette automnale avec des champignons, des noisettes et du potiron.

 

Chacun peut trouver la recette de ses rêves : c’est aussi ça la magie de la raclette !

 
 

La fondue savoyarde à déguster partout

 

fondue. image domaine public
La fondue savoyarde à déguster partout. Image du domaine public.

Impossible de ne pas penser aux Bronzés et à la célèbre scène du fil dentaire lorsqu’on se prépare à manger une fondue ! Voici une recette simple pour préparer un plat qui fera fondre tous vos convives.

 

Ingrédients (pour 4 personnes) : 200 g de comté, 200 g de Beaufort, 200 g d’emmental, 30 cl de vin blanc sec, 1 gousse d’ail, 1 c. à café de noix de muscade en poudre, 1 c. à café de fécule de maïs (Maïzena), 1 verre à liqueur de kirsch et 1 pincée de poivre.

 

Coupez le comté, le Beaufort et l’emmental en petits dés. Épluchez la gousse d’ail, puis frottez le caquelon avec. Laissez-la dedans. Versez 25 cl de vin blanc dans le caquelon et faites chauffer (sur la gazinière ou directement sur l’appareil à fondue).
Dans un petit récipient, versez le vin blanc restant (5 cl), la fécule de maïs et la noix de muscade en poudre. Remuez et réservez.

 

Lorsque le vin frétille, versez le fromage en plusieurs fois sans cesser de remuer avec une spatule en bois à feu doux moyen. Lorsque le fromage est bien fondu, versez le mélange et continuez de remuer doucement. La préparation commence à être onctueuse, toujours un peu liquide. Poivrez et versez le kirsch. C’est prêt à servir : mettez le caquelon sur l’appareil à fondue si ce n’est pas déjà fait et servez le pain pour le tremper dans la fondue à l’aide de grands pics métalliques. Bon appétit !

 

Source : Cuisineaz.

 
 

« La tartiflette, avec elle c’est la fête ! »

 

 

Si la tartiflette n’est apparue dans la gastronomie française qu’en 1980, c’est aujourd’hui un plat traditionnel qui inspire même certains musiciens ! Voici une recette simple pour réaliser ce plat un peu (voire très) copieux.

 

Ingrédients (pour 4 personnes) : 1 reblochon au lait cru, 1 kilo de pommes de terre à chair ferme (Charlotte, Belle de Fontenay…), 500 g d’oignons, 200 g de lardons, 15 cl de vin blanc, une noix de beurre et du poivre du moulin.

 

Dans une grande casserole d’eau bouillante salée, faites cuire les pommes de terre préalablement épluchées. Égouttez-les et réservez-les une fois qu’elles sont bien cuites, c’est-à-dire lorsque l’on peut y enfoncer une lame de couteau sans qu’elles ne se cassent pour autant (comptez environ 15 minutes de cuisson). Pendant que cuisent les pommes de terre, faites fondre une noix de beurre dans une poêle et faites-y revenir les oignons détaillés d’abord vivement pendant quelques minutes puis à feu doux. Lorsqu’ils sont translucides, versez le vin blanc, et laissez cuire jusqu’à ce que l’alcool soit évaporé et les oignons imbibés. Réservez.

 

Répartissez la moitié des oignons confits dans le fond d’un plat allant au four, ainsi que les lardons revenus à la poêle, puis épongés de leur excédent de gras. Disposez les pommes de terre découpées en rondelles dessus, puis répartissez le reste d’oignons et de lardons.
 
Choisissez un reblochon au lait cru de couleur jaune-orangée. Grattez la croûte au couteau pour la nettoyer, puis coupez le fromage en deux. Coupez chaque moitié horizontalement et déposez les quatre morceaux sur les oignons, croûte vers le haut. Poivrez légèrement mais ne salez pas. Faites cuire environ 30 minutes à 180°c jusqu’à ce que la tartiflette soit bien dorée, le fromage parfaitement fondu. En fin de cuisson, n’hésitez pas à mettre le four en position grill pour dorer la tartiflette.

 

Source : Le journal des femmes.

 
 

Sarah Belnez pour Sereni Magazine.

 
 

Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *