L’algue Wakamé, détoxifiant et immunisant

Le Wakamé, appelé fougère des mers, en raison de l’exubérance de ses thales est une algue que l’on trouve chaque jour sur tous les marchés japonais. Dans les années 90, un algoculteur de Saint-Malo a installé de lignes ensemés de wakamé dans la baie de la Rance.


Où trouver des Wakamés ?
Dans certains magasins diététiques.
Ainsi il est possible en France de trouver des algues séchées venant du Japon, ou des algues wakamé bretonnes fraîches à conserver au réfrigérateur.


Préparer des Wakamés séchés
En sachet sous forme coupée,  il suffit de déposer dans de l’eau 1 ou 2 lobes afin des réhydrater. 5 à 10 minutes suffisent, mais on peut les laisser plus longtemps. Attention, pour définir les quantités, sachez que le volume sec va grossir de 3 fois environ.
Préparer des Wakamés fraîches
En Bretagne, le wakamé frais présenté en barquette est conservé dans le sel. Il suffit de le passer à grande eau et de le laisser dans un bol durant 5 minutes pour enlever l’excédent de sel.


Cuisiner
Les algues ne sont pas des aliments à consommer en grandes quantités. Ce sont des compléments de plats. Il est difficile d’imaginer un plat entier de wakamé comme un plat de haricots. Trop d’iode pourrait apporter des effets secondaires.
Cuisiner en salade
Mélanger des fines lamelles de wakamé avec un mélange de divers salades. Son côté vert intense va trancher sur le vert des salades.
Pour accompagner un plat chaud
Après 30 secondes à 1 minute dans de l’eau bouillante, déposez-le dans l’assiette avec quelques graines de sésame écrasées (ou non) avec un pilon. Il aura conserver toute sa couleur pour accompagner de manière chaleureuse le plat.


Huitres chaudes au Wakamé et Champagne
Ouvrez les huitres. Mettez-les chairs et leur jus dans une casserole porter à ébullition et couper le gaz. Attendre 2 minutes pour ne pas les racornir. Déposez ensuite sur un papier absorbants pour les sécher.
Pendant ce temps, ébouillantez les wakamés dans le jus des huitres un peu rallongé. Posez-les sur un papier absorbants, puis déposez-les dans les coquilles d’huitres sous forme d’un lit. Ajoutez par dessus les chairs.
Faites un roux-blanc en mélangeant beurrée et farine. Tournez lentement pour avec une cuillère en bois pour les unifier et ajoutez du champagne ou du vin blanc.
Passez au dernier moment au four pour les réchauffer.


Santé
Le Wakamé aide à garder de beaux cheveux. Intéressant en cas de perte excessive des cheveux. Il rend aussi le cheveu plus brillant!
En plus de ses atouts sur le plan nutritionnel (présence de nutriments, d’oligo-éléments, de vitamines et de fibres), le wakamé est utile pour détoxifier le système digestif des métaux lourds et toxines.
La consommation de wakamé renforce le système immunitaire de l’homme : en effet, la fucoïdane, autre polysaccharide présent dans le wakamé, stimule les cellules NK du système immunitaire. En Orient, le wakamé est utilisé pour l’épuration du sang, santé intestinale, peau, organes reproducteurs, et régularisation du cycle menstruel.
Mais attention. Pas de surconsommation de wakamé en cas d’hypothyroïdie.



Josiane Delaporte-Digard pour www.sereni.org

 



Josiane Delaporte-Digard
Josiane Delaporte-Digard travaille depuis plus de 30 ans dans la recherche du bien-être physique et mental. Par différentes techniques orientales millénaires et son sereni-stretching , elle réapprend à faire fonctionner le corps pour un mieux être au quotidien.
Créatrice de SPA, elle a aussi créé différentes techniques de bien-être telles que la bioRégulation et une forme nouvelle de réflexologie plantaire, mais aussi une méthode basée sur le sereni-roll et le sereni-lotus.

Josiane consulte en séance individuelle et cours yoga pour deux
Sereni SPA
16 rue de Marignan 75008 Paris
01 42 09 54 69



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *