Cuisiner pour être heureux

Si partager un bon repas avec nos proches est synonyme de plaisir, faire la cuisine serait excellent pour le moral. La recette du bonheur se trouverait-elle donc dans notre cuisine ?

 
 

cuisiner. image domaine public

Cuisiner pour être heureux. Image du domaine public.


 

Depuis 2010, la cuisine Française est officiellement inscrite sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité. Les experts de l’UNESCO ont en effet estimé que « le repas gastronomique à la française, avec ses rituels et sa présentation », remplissait les conditions pour rejoindre la liste du patrimoine culturel immatériel de l’Humanité. La gastronomie à la française se démarque par une sélection de bons produits, de préférence locaux, des recettes qui ne cessent d’évoluer tout en conservant l’identité des différentes régions (normande, provençale, bourguignonne, alsacien, etc), une concordance entre les plats et les vins, une esthétique particulière, etc. Et si les spécialités culinaires françaises n’ont plus rien à prouver à nos papilles, faire la cuisine serait également excellent pour le moral.

 
 

Bon pour le moral…

 

Selon une étude publiée dans la revue The Journal of Positive Psychology, les activités créatives peuvent avoir une influence positive sur le moral. Après avoir demandé à 600 étudiants de tenir un journal de bord sur leurs états émotionnels pendant deux semaines, les chercheurs ont constaté que ceux qui avaient pratiqué une activité créative étaient davantage épanouis que les autres. L’une des activités qui revenait régulièrement était la cuisine. Ce résultat est peu étonnant puisque faire la cuisine permet non seulement d’éprouver du plaisir en se délectant de bons petits plats tout en étant heureux à l’idée de donner aux autres. Et pourquoi ne pas décupler votre plaisir en partageant votre atelier cuisine en famille, en couple ou entre amis ? Vous l’aurez compris, le plaisir de cuisiner, c’est avant tout une question de partage et d’amour !

 
 

…et pour la santé !

 

Si cuisiner est bon pour le moral, c’est également un excellent moyen de prendre soin de sa santé physique. Car qui dit cuisine maison dit adieu aux éléments nocifs qui envahissent les plats cuisinés comme les conservateurs et les additifs. L’avantage de cuisiner, c’est également de pouvoir sélectionner des produits frais et locaux.

 
 

Des recettes vegan à partager

 

Vegan Freestyle vous propose 25 idées d’apéro vegan pour pouvoir partager la cuisine végétale avec vos proches et leur faire découvrir des recettes qui leur plairont à coup sûr !
 
C’est un plat coloré et savoureux que conseille Au Vert avec Lili avec ses poivrons farcis au quinoa, sarrasin, graines et épices.

 

Réalisez vous-même votre fromage végétal aux fines herbes grâce aux explications de VeganPratique.

 

Plaisir sucré pour patate & cornichon qui proposent une recette de Chocolats pralinés vegan qui feront fondre tous les gourmands.

 

Et vous, quelles sont vos idées recettes pour partager un maximum de plaisir ?

 
 

Sarah Belnez pour Sereni Magazine.

 
 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *