Miso soupe (façon macrobiotique)


Si vous êtes fatigué, stressé, dépressif, si vous ne savez plus où vous en êtes, bref si rien ne vamiso-soup1 plus, rien de tel qu’une bonne soupe miso.

Nous vous proposons deux recettes :

  • une soupe miso chaude et
  • une soupe miso froid pour les jours chauds d’été.


  • Temps de préparation: 30 minutes
    Temps de cuisson: 15 minutes
    Difficulté: Facile
    Ingrédients (4 personnes):


    1 demi oignon
    1 demi poireau
    1 demi carotteun petit morceau de gingembre champignons Shitaké algue wakame séchées
    1 demi bloc de tofu
    2 cuillerées a soupe de pâte de miso soit de riz soit d’orge ou mélangés selon les goûts.
    une cuillère a café d’huile de sésame sel non raffiné.
    75 cl d’eau.


    Préparation:


    Faire trempé l’algue Wakame 10/15 mn ainsi que les champignons shitaké sèches (s’ils sont frais pas de trempage).


    Couper les légumes, oignon, carotte, poireau, shitaké en biseau finement, les faires revenir dans la casserole avec la cuillère a café d’huile de sésame, ajouter une pincée de sel (non rafiné) couvrir, ajouter un peu d’eau si necessare…. Cuire a couvert 10 mn (surveiller que la préparation n’attache pas) y ajouter ensuite les petits cubes de tofu et l’algue wakame après trempage la couper finement, ajouter de l’eau 75 cl cuire 5 mn et ajouter les cuillerées de miso en fin de cuisson, ne pas faire bouillir le MISO.


    Râper le petit mordeau de gingembre et en extraire le jus (réserver) et ajouter ce jus pour un peu de « peps » selon les goûts et quelques blanc et vert de poireau, coupés finement pour la décoration, et voila !


    PS : ATTENTION, ne jamais utiliser le tofu soyeux, qui ne se tient pas a la cuisson.


    soupe-miso-comment-faire-une-soupe-miso-macrobiotique-la-macrobiotique-alimentation-macrobiotique-repas-macrobiotiqueSoupe miso froide pour temps chaud :

    Ingrédients

    • 1 litre de bouillon de kombou
    • 1 algue nori
    • 1/2 citron
    • 1 c.à.s. de miso d’orge

    Mise en oeuvre :

    • Chauffer le bouillon de kombou
    • Délayer le miso dans un fond de tasse de bouillon et ajouter à la soupe.
    • Ne pas cuire
    • Passer une algue nori au-dessus d’une flamme jusqu’à ce qu’elle devienne verte et craquante et l’émietter dans la soupe miso
    • ajouter le jus du demi-citron
    • Mettre au frigo et boire froid garni d’une tranche de citron.

    Cette soupe est très revigorante en cas de grosse chaleur. Le miso remplace dans le corps les sels minéraux qu’on perd à cause de la transpiration.


    Source



    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *