Litchi


Le lichi : un fruit chinois


Sweet lychees fruits with leaves close up on white background .


Le litchi (ou letchi) est un fruit originaire de Chine. L’arbre y est cultivé depuis plus de 4 000 ans. Ce qui explique que le litchi soit très présent dans les desserts de la cuisine chinoise. Le litchi fut longtemps appelé « Cerise de Chine » après qu’il ait été répertorié par le naturaliste Pierre Sonnerat lors de son séjour en Chine entre 1774 et 1781. C’était le fruit le plus raffiné de l’Empire Céleste, celui que l’on offrait aux Empereurs. Le litchi est bien sûr cultivé en Extrême-Orient, mais aussi au Brésil, en Floride, en Israël et aux Antilles. Il fut introduit à la Réunion en 1764 et là, on l’appelle letchi.



Le lichi, un fruit à la saveur de rose


Le litchi est un petit fruit de la grosseur d’une prune. Il est protégé par une écorce très dure et rugueuse rose ou rouge. A l’intérieur, on trouve une pulpe blanche, très juteuse, translucide et un gros noyau très foncé. La pulpe du litchi est sucrée et a une saveur très particulière de rose.

Bienfaits


Le litchi est un fruit énergétique qui apporte 66 kcal pour 100 g de produit consommé. Sa chair juteuse et parfumée en fait un excellent rafraîchissement, surtout en période estivale.


Ce fruit permet de surmonter la fatigue et diminue le risque d’infection grâce à sa forte teneur en vitamine C et en potassium. Son taux de vitamine C se rapproche fortement de celui des agrumes.

Pour ce qui est de sa teneur en vitamine B, elle permet à la « cerise de Chine » de contribuer à un bon équilibre neuromusculaire.


our une dégustation optimale, il faut bien choisir son fruit. Le préférer avec une coque dure, non craquelée, de préférence encore attaché à sa tige et d’une couleur dégradée du rosée au rouge. Eviter tous les litchis bruns, ceci signifie qu’ils sont trop mûrs et donc qu’ils ne se conserveront pas très longtemps.


Traditionnellement, le litchi est dégusté cru en tant que fruit frais comme en Chine ou au Japon. Sous cette forme, on le retrouve dans des salades de fruits, en sirop ou dans des desserts frais. D’autres préparations mettent également en scène le litchi, notamment les boissons comme le délicieux cocktail à base de jus de litchi et de champagne, ou des alcools fort de type Soho. Il existe aussi du miel parfumé au litchi.


Cependant, le litchi n’est pas seulement utilisé dans des préparations sucrées ; en Polynésie, il est mélangé à d’autres ingrédients pour élaborer des farces pour viandes.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *