L’umeboshi : acide et salé à la fois

Si vous goûtez l’umeboshi pour la première fois, ce qui vous étonnera sûrement la première fois c’est son goût : incroyablement acide et salé à la fois !


Qu’est ce que c’est ?


L’umeboshi est un fruit japonais qui ressemble à une petite prune ou un abricot. Après sa récolte lors de la saison des pluies, on plonge le fruit dans l’eau froide pendant plusieurs heures pour retirer l’amertume et il est ensuite salé pendant deux semaines puis salé à nouveau pendant 4 semaines dans un mélange de sel et de feuilles de shiso. On peut les manger au bout de 6 mois mais plus on les laisse vieillir, et mieux c’est.


Les bienfaits de l’umeboshi


La consommation de ce petit fruit permettrait de soigner la constipation, la mauvaise haleine, la veisalgie (« gueule de bois »), et mélangée au riz elle aide à bien le digérer. Le sel et l’acide citrique qu’il contient aide à lutter contre la fatigue, purifie le sang des toxines.


Dégustation


On le mange en assaisonnement. Au Japon il est souvent posé sur un lit de riz blanc. On peut le mettre dans un bouillon clair, dans l’onigri, boulettes à base de riz et de saumon ou dans l’ochazuke (bouillon de riz et thé vert).


Le noyau de l’umeboshi se mange et se croque comme une amande.


On trouve ce fruit conditionné en pot ou en tube au rayon du wasabi, pour relever les sauces ou légumes sautés.


• Clémentine Fouquet, pour www.sereni.org



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *