L’ortie à cuisiner et à soigner

L’ortie est souvent perçue comme une plante à éliminer à cause de ses feuilles extrêmement irritantes mais sous son apparence rebelle, elle est en réalité un très bon allié du cuisinier et du thérapeute.

Évidemment munissez vous de longs gants pour aller la cueillir !


L’ortie possède des propriétés anti-inflammatoires et anti-hémorragiques et s’est révélée efficaces pour soigner les problèmes de peau ou les rhumatismes.


En tisane, l’ortie prévient et apaise les cystites, les calculs urinaires et rénaux et le rhume des foins.


Préparer la tisane



Portez une casserole d’eau et de feuilles d’orties séchées à ébullition et laissez infuser une dizaine de minutes. Si vous ne pouvez pas en cueillir, vous trouverez des orties séchées à la pharmacie ou chez un herboriste.


Cuisiner l’ortie



Cela paraît inquiétant lorsqu’on connaît ses propriétés irritantes mais pas de panique, sitôt cuisinée, l’ortie est complètement inoffensive ! Elle pousse un peu partout, en bordure de chemin ou dans les champs jusqu’à 2400m d’altitude, vous pouvez donc la trouver facilement à tout moment de l’année. Évidemment munissez vous de longs gants pour aller la cueillir !


L’ortie ressemble assez à l’épinard au niveau du goût. On peut en faire des soupes, des quiches ou même des cakes, des confitures et des sirops.


Recette de quiche à l’ortie fraîche


Pour 4 personnes


– 1 pâte brisée
– un saladier de feuilles d’orties
– 12,5 cl de lait
– 100g de lardons
– 3 œufs
– 100g de comté en dés
– 1 gousse d’ail
– sel, poivre
– ciboulette fraîche


Cueillir les feuilles du haut des orties (les 5 cm supérieurs), lavez-les et mettez-les dans un saladier.


Faites revenir les lardons et ajoutez les orties. Faites étuver environ 5 minutes puis ajoutez l’ail haché et laissez encore quelques minutes sur le feu.


Installez la pâte sur un plat et piquez la.


Battez les œufs avec le lait et assaisonnez avec sel, poivre et ciboulette. Répartissez le mélange d’orties sur la pâte et ajoutez les dés de comté et la préparation œufs-lait.


Faites cuire au four pendant 30 minutes à 210°.


Servez bien chaud.


• Clémentine Fouquet, pour www.sereni.org



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *