Le glutathion, indispensable à la vie

alicamentProtéine naturellement présente dans l’organisme humain, le glutathion est réparti dans l’ensemble des cellules de notre corps. Il existe sous deux formes différentes : oxydée et réduite, les deux étant en équilibre l’une avec l’autre. Formé à partir de trois acides aminés – l’acide glutamique, la glycine et la cystéine – le taux de glutathion dans le sang commence à baisser dès 40 ans. Mais l’âge n’est pas le seul responsable de la diminution du glutathion : la fumée de tabac, les médicaments, la pratique d’exercices d’endurance, les déficiences nutritionnelles, la consommation excessive d’alcool, l’exposition à la pollution, les herbicides et pesticides, le stress… La diminution de glutathion est également liée aux carences de cystéine dans notre organisme. En effet, si l’acide glutamique et la glycine sont abondants dans l’alimentation, le dernier composé se fait rare. Plusieurs compléments alimentaires permettent de remonter le taux de glutathion sanguin, qu’il s’agisse du glutathion lui-même, mais aussi de substances telles que l’acide alpha-lipoïque, la méthionine, la SAMe, les protéines de petit lait, la glutamine, la cystéine, la vitamine C ou encore la mélatonine.

 

Quatre fonctions essentielles

 

Si le glutathion est si important, c’est parce qu’il remplit quatre fonctions essentielles dans l’organisme. Ainsi, considéré comme le maître des antioxydants, il maintient un système immunitaire fort, détoxique les cellules de l’organisme et renforce les performances musculaires.

 

Indispensable à l’organisme, le maintien d’un bon niveau de glutathion permet tout d’abord la régénération cellulaire, qu’il s’agisse de compléter l’action d’un grand nombre d’antioxydants ou de restaurer le pouvoir antioxydant de la vitamine C (en jouant un rôle clé dans le recyclage de ses formes oxydées). On dit alors du glutathion qu’il est l’un des antioxydants les plus efficaces produit par notre corps.

 

Mais une fois la régénération effectuée, le glutathion n’en a pas fini pour autant avec les cellules. En effet, son action est également détoxiquante. En évacuant les polluants internes des cellules (solvants, pesticides, poisons, substances cancérogènes et métaux lourds), le glutathion garde le foie en bonne santé. En effet, le foie, qui est l’organe le plus fortement impliqué dans la détoxification des substances étrangères à l’organisme, est le plus important centre de stockage de glutathion. Sans glutathion, le foie ne survivrait pas.

 

Les cellules immunitaires profitent également des bienfaits du glutathion. Régulateur du système immunitaire, il en régénère les cellules tout en permettant à l’organisme de produire davantage de globules blancs. Le système immunitaire est alors fortifié et se défend mieux face aux virus et bactéries.

 

Dernier effet et non des moindres, le glutathion est énergisant. Il améliore les performances musculaires.

 

Indispensable à la vie

 

Le corps médical considère que, sans glutathion, les cellules du corps humain se désintégreraient sous l’action d’une oxydation non maîtrisée. L’organisme ne résisterait pas à l’attaque des bactéries et des virus et le foie se dessècherait et mourrait d’une accumulation de toxines. Mais la simple diminution du taux de glutathion sanguin a des conséquences. Les carences en glutathion favorisent alors le vieillissement, le diabète et le cholestérol, les problèmes digestifs, rénaux et de vue ainsi que le développement de cancers, de maladies cardiaques, pulmonaires, neuro-dégénératives, et d’hépatites.

 

Il est primordial de maintenir son taux de glutathion sanguin à un niveau normal tout au long de sa vie, et particulièrement lors d’une grossesse. En effet, le glutathion protège le foetus en neutralisant les agents polluants dans le placenta avant qu’ils ne l’atteignent. Enfin, de bas niveaux de glutathion vont de pair avec une espérance de vie diminuée chez les patients atteints du sida.

 

Elodie Poinsot pourwww.sereni.org

 

B7

 

bandeau3



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *