Le miracle de l’oignon

Tarte à l’oignon, soupe à l’oignon, oignons frits ou petits oignons au vinaigre… Il existe une multitude de façon de consommer l’oignon et autant de bienfaits pour la santé !



Il stimule l’appareil digestif, notamment du foie et du pancréas, un régulateur de l’intestin, un protecteur de la perméabilité rénale.

Une bonne digestion

Il stimule l’appareil digestif, notamment du foie et du pancréas, un régulateur de l’intestin, un protecteur de la perméabilité rénale. L’oignon est en effet un diurétique puissant. C’est un fortifiant général et un agent particulièrement indiqué pour la défense du terrain, un antibiotique naturel.


Des propriétés contre le cancer

L’oignon possède de très fortes propriétés antioxydantes. Il est très riche en une grande variété d’agents protecteurs du cancer. Il est particulièrement riche en quercétine, un antioxydant protecteur très efficace dans la prévention des cancers du tube digestif.


Anti-allergène et anti-inflammatoire

L’oignon serait également très bénéfique au niveau des voies respiratoires et limiterait par exemple les effets de l’asthme grâce à ses substances sulfurées.? Les propriétés anti-inflammatoires de l’oignon peuvent être vérifiées lorsque l’on subit une piqûre d’insecte. La simple action de frotter une rondelle d’oignon crue soulagera et pourra même faire disparaître l’inflammation.

Ami du système cardiovasculaire


L’oignon posséderait encore d’autres propriétés, particulièrement bénéfiques au niveau cardiovasculaire. Il abaisserait le taux de cholestérol et augmenterait le niveau de « bon cholestérol ».


L’aliment des diabétiques


L’oignon posséderait des propriétés dont l’effet est comparable à celui de l’insuline grâce à la glucokinine dont l’action n’est pas aussi rapide que celle de l’insuline médicamenteuse, mais beaucoup plus durable et sans toxicité.


L’oignon est également réputé pour sa forte teneur en calcium et en phosphore qui protègent les os.

Comment le consommer ?


L’idéal pour conserver tous ses effets bénéfiques est de le consommer cru, cependant c’est plus difficile au niveau du goût et des problèmes d’haleine… Mieux vaut manger des oignons cuits que pas d’oignon du tout bien entendu ! Il existe aussi des gélules à base d’oignons vendues en pharmacie.

Mise en garde

Malgré les propriétés bénéfiques de l’oignon, il semblerait qu’il ne convienne pas à tout le monde. Les personnes de tempérament « pita » selon la médecine ayurvédique, ne devraient pas consommer d’oignon. Le meilleur moyen de savoir si l’oignon est bon pour vous est de consulter un professionnel des soins de santé naturelle.


A part cela, le plus gros défaut de l’oignon, c’est de faire pleurer celui qui le coupe ! Mais tant de bienfaits et de plaisirs dans l’assiette ne valent-ils pas quelques larmes ?


• Clémentine Fouquet, pour www.sereni.org



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *