Hibiscus syriacus, pour l’hypertension et la digestion?

Genre de plantes à fleurs de plus de 30.000 variétés, l’hibiscus est un arbuste qui peut aller jusqu’à 5 mètres, de haut comme de large. Ses fleurs, monochromes ou bicolores, bourgeonnent généralement de mars à octobre. Les deux espèces les plus couramment cultivées en Europe sont l’hibiscus rosa-sinensis (la rose de Chine) et l’hibiscus syriacus – « fleur d’éternité », la fleur nationale de la Corée du Sud.

 

Hibiscus

 

Un petit goût acidulé qui ménage le système gastro-intestinal

 

Si chaque espèce est différente, l’hibiscus est connue pour ses vertus antioxydante et stimulante. Si la consommation de fleurs de l’hibiscus syriacus, comestibles, calme la toux, guérit les angines et adoucit les inflammations ORL et digestives, la fleur d’hibiscus est le plus souvent consommée en tisane. Ainsi, la tisane de fleurs d’hibiscus possède des propriétés diurétiques, sédatives et hypotensives, c’est-à-dire qu’elle permet de baisser la pression sanguine, tout en protégeant les vaisseaux sanguins. La tisane d’hibiscus, au goût de fruit rouge acidulé et à la couleur pourpre, est utilisée dans le traitement des troubles dysentériques (inflammation des intestins) et apaise les spasmes gastro-intestinaux. En deux mots, l’hibiscus facilite la digestion.

 

Elodie Poinsot pour www.sereni.org



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *