Du magnésium pour un organisme en forme

cereales2Essentiel au bon fonctionnement de l’organisme, le magnésium est un minéral et, plus exactement, un oligo-élément. Ses fonctions sont nombreuses ; formation des os et des dents, aide à la croissance, à la fixation du calcium sur les os, à la plasticité cérébrale et au développement de la mémoire, transmission de l’influx nerveux, régulation de la contraction musculaire et du rythme cardiaque, stimulation des défenses immunitaires, lutte contre le stress et les insomnies… Sans oublier ses propriétés anti-allergène, anti-inflammatoire, anti-agrégant plaquettaire, de radioprotecteur et de régulateur thermique.

 

N’étant ni produit, ni stocké par l’organisme, le magnésium doit être apporté au corps par les aliments. L’apport moyen recommandé en magnésium s’élève à 300 mg par jour – 6 milligrammes par kilogramme que pèse la personne. Cependant, il est important de noter que les besoins en magnésium varient en fonction de l’âge, du sexe, de la période traversée (changement de saison, période de stress) et de la condition de la personne – les femmes enceintes ou allaitantes, les adolescents en période de croissance et les sportifs ont souvent besoin d’environ 600 milligrammes par jour.

 

Ingéré en très grandes quantités, le magnésium a un effet laxatif, voire purgatif, provoquant diarrhées et troubles intestinaux mais il finit, la plupart du temps, par être éliminé par l’organisme dans les urines. Naturellement éliminé avec la transpiration, le magnésium a tendance à manquer dans les organismes humains, des femmes comme des hommes. A terme, cela déséquilibre le système nerveux et musculaire du corps, entraînant crampes, spasmes et courbatures musculaires, fatigue persistante, stress, angoisse, dépression, insomnies, ostéoporose, diabètes, dérèglement du système thermique du corps et palpitations cardiaques, allant parfois jusqu’à favoriser l’hypertension artérielle et les maladies vasculaires et cardiaques. Plusieurs facteurs peuvent être mis en cause lorsqu’il est question de carences en magnésium ; régime alimentaire trop restrictif, alimentation déséquilibrée trop riche en produits raffinés, stress ou abus d’alcool.

 

Où trouver du magnésium ?

 

Si les fruits de mer décrochent la médaille des aliments les plus riches en magnésium (410 mg pour 100 g), ils font rarement partis de notre alimentation quotidienne. En revanche, le cacao, les céréales complètes, la mélasse et les fruits et légumes secs (amandes, noisettes, fèves), qui contiennent entre 100 et 400 mg de magnésium par 100 g, peuvent être facilement intégrés au régime alimentaire quotidien de la majorité des consommateurs. Les eaux minérales riches en magnésium en contiennent, en général, un peu plus de 50 mg par litre.

 

Mais si l’eau minéral en bouteille est parfois riche (ou enrichie) en magnésium, l’eau de mer l’est encore plus. Nombre de sels minéraux et d’oligo-éléments – dont le magnésium marin – sont extraits du sel de mer. Ayant les mêmes propriétés que le magnésium issu des aliments et intégré dans des compléments alimentaires, le magnésium marin en est la forme la plus naturelle et la mieux absorbée par l’organisme humain. Il constitue alors une très bonne alternative pour les personnes qui assimilent mal le magnésium et chez lesquelles il provoque des diarrhées. L’absorption de magnésium marin évite les pertes de magnésium dans le corps en permettant une bonne fixation de cet oligo-élément dans les cellules.

 

Elodie Poinsot pour www.sereni.org



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *