Contre l’amertume, de l’endive !

L’endive est un légume d’hiver, on peut la consommer de novembre à janvier.

Chaude, froide, en entrée ou en plat, l’endive se décline sous toutes les formes et il y en a pour tous les goûts !

Quand et comment ?



L’endive est un légume d’hiver, on peut la consommer de novembre à janvier. On la trouve en réalité toute l’année en supermarchés car elle est souvent cultivée dans des bacs contenants une solution nutritive.


C’est un légume très léger avec 15 calories aux 100g. Elle apporte cependant du potassium, des vitamines C, B1, B2 et PP ainsi que des oligoéléments antioxydants.


Simple, pas chère et pleine de possibilités, l’endive est un aliment clé dans notre alimentation de tous les jours. On peut la consommer en salade, mélangée à toutes sortes d’autres légumes, en gratins avec du jambon ou de la béchamel.

Astuces



Pour varier les couleurs et éviter le blanc vous pouvez aussi opter pour l’endive carmine avec ses extrémités roses foncées.


Pour éviter l’amertume vous pouvez ajouter un filet de jus de citron et une pincée de sucre avant de la faire cuire.

Histoire



C’est en Belgique, vers 1830, qu’a été découverte par hasard l’endive. Un paysan aurait voulu camoufler sa récolte sous un tas de terre pour la dissimuler au fisc. Plusieurs mois plus tard, il voulut déterrer ses plantes dont des racines de chicorée et y trouva… des endives ! En Belgique, l’endive connut un vif succès sous le nom de « chicon » puis fut diffusée en France d’abord sous le nom d’ « endives de Bruxelles » et se développa après la Seconde Guerre Mondiale.


Aujourd’hui, l’endive n’est produite qu’en Europe, principalement en Belgique, en France et aux Pays Bas.


• Clémentine Fouquet, pour www.sereni.org



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *