Le végétarisme


Le végétarisme est un régime qui séduit de plus en plus de personnes. En France on estime que 2 à 3% sont végétariens. Ce type d’alimentation est parfois critiqué car beaucoup pensent que la viande est obligatoire à un régime sain mais qu’en est-il vraiment ?



Les bienfaits du végétarisme

Les bienfaits d’une alimentation végétarienne sont multiples. Un régime sans viande, aussi appelé ovo-lacto-végétarien ( conservant le poisson, les laitages et les œufs) réduit les risques de mourir d’une maladie cardiovasculaire, entre autres grâce à une diminution du mauvais cholestérol sanguin, de la pression artérielle et du diabète de type 2.


De plus, les personnes végétariennes diminueraient les risques de développer certains cancers (estomac, vessie, lymphe).


Ce régime est même bénéfique pour les personnes diabétiques car l’impact des fibres solubles (provenant des légumineuses, du son de l’avoine, de l’orge et de certains fruits) ralentiraient la digestion et l’absorption des glucides et donc contribuerait à améliorer la glycémie après les repas.


Le régime végétarien, riche en fibres augmente aussi l’effet de satiété et retarde l’évacuation gastrique tout en réduisant les concentrations d’insuline dans le sang.


Le faible contenu en gras totaux, saturés et en cholestérol du régime végétarien tend à réduire le taux de cholestérol sanguin.


Tension artérielle moins élevée, cœur en bonne santé, risques de cancers diminués… Et logiquement une espérance de vie plus élevée que les autres ! Cependant, cela n’est pas uniquement lié à l’exclusion de la viande mais surtout grâce à des repas riches en fibres et équilibrés et également au mode de vie généralement plus sain que la moyenne des végétariens (pas ou peu de tabac, alcool…)


Mise en garde


Le risque provient surtout d’une mauvaise planification alimentaire, surtout chez les personnes ayant une alimentation restreinte et monotone. Pour savoir si votre alimentation permet de combler vos besoins, n’hésitez pas à consulter une diététiste-nutritionniste.


Une vigilance particulière doit s’exercer auprès des adolescentes qui décident d’adhérer à un régime végétarien car certaines d’entre elles pourraient tenter de camoufler des désordres alimentaires.


Conseils


Le Fer, la Vitamine B12, la Vitamine D, le Calcium ou encore le Zinc font partie des oligoéléments indispensables qui vont manquer. Il faut donc compenser en consommant certains végétaux qui en contiennent. Le Fer par exemple peut se trouver dans les légumes ainsi que les céréales. Pour le Zinc, il faut privilégier les graines, les haricots et les lentilles. La Vitamine B12, quant à elle, se trouve principalement dans le lait et les œufs.


Pour tous, végétarien ou non, remplacez de temps à autre un repas de viande par des mets à base de protéines végétales (tofu, légumineuses, etc.).


Ce mode d’alimentation est adéquat et sans risque pour la santé à condition qu’il soit équilibré et structuré.


Clémentine Fouquet pour www.sereni.org



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *