La banane


La banane est le fruit ou la baie dérivant de l’inflorescence du bananier. Les bananes sont des fruits très généralement stériles issus de variétés domestiquées. Les fruits des bananierssauvages et de quelques cultivars domestiques contiennent des graines. Les bananes sont généralement jaunes lorsqu’elles sont mûres et vertes quand elles ne le sont pas.


Ripe peeled banana isolated on white background


Les bananes constituent un élément essentiel du régime alimentaire de certaines régions.


Alimentation: les bienfaits de la banane


• La banane, lutter contre une idée reçue

Il y a bien longtemps, les diététiciens nous serinaient qu’il fallait absolument bannir les aliments caloriques, si l’on voulait perdre du poids. Mais la science progresse et on sait désormais que les choses ne sont pas aussi simples que cela. Nombre de vérités d’antan sont passées à la trappe.


Parmi elles, la croyance selon laquelle les œufs, entre autres, donneraient du cholestérol. S’ils en contiennent indéniablement, il faut savoir que l’organisme ne le fixe pas. On pourrait multiplier ainsi les exemples d’idées reçues au rayon alimentation. L’opprobre a longtemps été jeté sur la banane. Il est temps de la réhabiliter!


• La banane, un encas idéal


Les bananes sont riches en amidon. Pendant le processus de mûrissement, cet amidon se transforme en sucre. Plus une banane est mûre, plus elle est sucrée. Mais si on la mange à temps, elle ne contient pas plus de glucides qu’un biscuit ou un bonbon, tout en étant cent fois plus nourrissante et meilleure pour la santé.
La banane est également riche en fibres.


Quand on en a mangé une, on ne risque pas d’avoir faim une heure plus tard. A cela s’ajoute une découverte scientifique: des chercheurs ont pu démontrer en laboratoire que la majeure partie de l’amidon contenu dans la banane n’est absolument pas absorbée par l’organisme et ne risque donc pas de faire grossir.


• La banane, c’est bon pour la tension


A présent que l’image de la banane a repris du lustre, penchons-nous sur les autres arguments en sa faveur. La banane est ultra riche en potassium, un minéral indispensable. Une banane en contient en moyenne 425 mg, soit plus que tout autre fruit. Or, en Europe occidentale, nous sommes de plus en plus souvent carencés en potassium, depuis que la pomme de terre et les lentilles ont reculé au profit des pâtes et du riz.


Le potassium est en quelque sorte le bon génie du sodium (le sel). Si le sodium augmente la tension artérielle, le potassium contribue à la réduire. Si vous êtes hypertendu, vous devez non seulement diminuer votre consommation de sel, mais aussi privilégier les aliments riches en potassium. Comme les bananes.


Par ailleurs, on entend souvent dire que le potassium préviendrait les crampes, mais cela n’a jamais pu être prouvé scientifiquement. On le prétend aussi du magnésium, sans davantage de certitude.


• Les autres apports de la banane


Outre le potassium, les bananes apportent du fer, du phosphore, du magnésium, du zinc, du sélénium et du calcium: soit un cocktail de minéraux indispensables. Nos parents et grand-parents soutenaient que la banane ne contient pas de vitamines, ce qui est faux: ce fruit offre une source non négligeable de vitamines et regorge entre autres de vitamine C, de vitamines du groupe B, dont l’acide folique et la vitamine B6, qui jouent un rôle important dans le bon fonctionnement du système hormonal et la production de sang par l’organisme, tout en renforçant l’immunité.

La banane est également riche en pro-vitamine A, que le corps transforme en vitamine A, excellente, notamment, pour les yeux.


La peau de banane au jardin


Au jardin ou sur un balcon, la peau de banane trouve de nombreuses applications :


Elle constitue un engrais de premier choix puisqu’elle regorge de potassium, un élément nécessaire à la floraison et à la fructification des plantes. Coupez-la simplement en lanières et enterrez-les au pied des plantes d’ornements à fleurs. Les rosiers apprécieront tout particulièrement ce traitement.


Au potager, il suffit de placer au fond du trou de plantation une peau de banane enroulée. En se décomposant, elle libérera des éléments nourrissants pour les plantes gourmandes comme les tomates, les aubergines ou les cucurbitacées.


Si vous pratiquez la culture hydroponique, placez vos peaux de bananes dans un grand bocal contenant l’eau destinée à la culture. Laissez ainsi quelques jours puis, ajoutez l’eau ainsi obtenue à celle des plantes cultivées.


Pour nettoyer efficacement vos plantes vertes, utilisez l’intérieur de la peau de banane, la poussière n’y résistera pas et les feuilles seront bien brillantes.


Il est aussi possible de se servir des lanières de peau de banane comme paillis au jardin. Il suffira de le placer au pied de vos plantes, cela aura en plus pour effet d’éloigner les pucerons et autres petits parasites et de fertiliser vos végétaux.


Enfin, si vous rêvez de voir les papillons envahir votre jardin, placez quelques lanières de peau de banane, çà et là sur les tiges des végétaux. Ils seront attirés à coup sûr !


Les usages cosmétiques de la peau de banane


Pour cet usage nous vous conseillons d’utiliser uniquement des bananes bio.


La peau de banane est connue en médecine traditionnelle pour accélérer le processus de cicatrisation. Par extension, elle fera donc un cataplasme de choix sur les brûlures, les morsures et les coupures.


La lutéine contenue dans la peau de banane permet de lutter efficacement contre l’acné mais aussi d’atténuer certaines dermatoses comme le psoriasis et l’eczéma.


Après un coup de soleil, passez l’intérieur de la peau de banane sur la partie atteinte pour calmer l’effet de brûlure et lui permettre de se régénérer plus rapidement.


Pour une peau éclatante, mixez une peau de banane dans de l’huile d’amande douce et appliquez en masque chaque soir. Laissez poser ¼ d’heure.


La peau de banane possède aussi un effet blanchisseur sur les dents tâchées par le café, le thé ou le vin. Il suffit là encore de frotter l’intérieur de la peau directement sur les dents chaque jour, pour les voir blanchir à nouveau.


La peau de banane : un produit ménager inattendu


Pour redonner un bel aspect au cuir de vos chaussures ou de vos fauteuils, frottez-le avec l’intérieur d’une peau de banane, il retrouvera souplesse et brillance en un clin d’œil !


Le même effet sera produit sur l’argenterie oxydée. Il suffira ensuite de lustrer couverts et plateaux avec un chiffon en microfibres pour terminer le travail.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *